Expérimentations

Le projet à empreinte sociale

Par Anissa Djabi

Former des leaders responsables, cultiver l’esprit critique et développer l’expérience professionnelle des étudiants… sont parmi les missions de l’ISC Paris !

Le Projet à Empreinte Sociale (PES) est le Fil Rouge du Master Management des Ressources Humaines de l’ISC Paris. Il a pour spécificité d’aborder des problématiques sociales telles que celles se rapportant à la diversité et à l’inclusion, à la solidarité et à la cohésion sociale, au développement durable ou encore à l’humanitaire. Cette année, les étudiants ont répondu aux besoins de trois organisations différentes : Lafarge, Passeport Avenir et l’Association Française des Managers de la Diversité (AFMD).

Face à la nécessité d’équilibrer sa pyramide des âges et de développer de nouvelles compétences, la direction des ressources humaines de Lafarge a confié à un groupe d’étudiants la réalisation d’une enquête visant à identifier les besoins des jeunes générations au travail et à formuler des prescriptions managériales pour attirer et fidéliser cette population. Un autre groupe d’étudiants s’est également vu confier par Passeport Avenir la réalisation d’une étude visant à mesurer l’impact global de l’usage du MOOC « Les clés du Leadership Positif » sur les jeunes issus de milieux populaires. Il s’agissait de savoir si cette formation a permis de faire évoluer le regard que ces jeunes portent sur eux-mêmes, sur autrui et sur le monde du travail. Proposé par l’AFMD, le troisième projet consistait à mener des auditions auprès de plusieurs experts reconnus et à créer un laboratoire d’idées en vue d’identifier les thématiques émergentes en matière de « management responsable » à l’horizon 2020.

La réalisation de ces projets a reposé sur une méthodologie précise : la présentation des problématiques par les organisations partenaires à l’ISC Paris, la présentation d’une proposition d’intervention par les étudiants dans les locaux des organisations, la conduite d’une enquête de terrain, la restitution orale des résultats devant un jury composés des représentants des trois organisations partenaires et d’enseignants-chercheurs ainsi que la remise d’un rapport de mission réflexif par chaque étudiant.

 

Initiatrice et porteuse du projet :
Anissa DJABI, enseignante-chercheure en GRH et Management, responsable de la spécialisation MRH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *